Crise: Gazprom demande le soutien de l'Etat en 2009 (compagnie)

S'abonnerTelegram
Le groupe public russe Gazprom demande le soutien de l'Etat à hauteur de 100 milliards de roubles pour le développement du secteur de l'électricité, a annoncé vendredi aux journalistes le vice-président du géant gazier Valeri Goloubev.
SAINT-PETERSBOURG, 5 novembre - RIA Novosti. Le groupe public russe Gazprom demande le soutien de l'Etat à hauteur de 100 milliards de roubles pour le développement du secteur de l'électricité, a annoncé vendredi aux journalistes le vice-président du géant gazier Valeri Goloubev.

"Les engagements de Gazprom atteignent 100 milliards de roubles (plus de 2,8 milliards d'euros), dont la part la plus importante revient au producteur d'électricité TGK-1", a-t-il indiqué, précisant qu'une demande appropriée a été déjà officiellement adressée au gouvernement russe.

Selon lui, deux projets de Gazprom au bas mot ont besoin d'un aide de l'Etat, dont un regroupe les investissements dans le développement de TGK-1, Mosenergo, OGK-2 et OGK-6.

"C'est un programme fédéral. Auparavant, il était convenu qu'il serait financé par les ressources des producteurs d'électricité eux-mêmes. Mais le montant du capital annoncé était si élevé qu'ils ne sont pas parvenus à attirer les ressources nécessaires", a poursuivi M. Goloubev.

Le vice-président du groupe gazier russe a également indiqué que Gazprom chercherait des investissements ailleurs, si le gouvernement ne lui accorde pas la somme indispensable.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала