La Russie ne fléchira pas dans le Caucase (Medvedev)

S'abonnerTelegram
La Russie ne fléchira pas dans le Caucase, a déclaré mercredi le président russe Dmitri Medvedev dans son message à l'Assemblée fédérale (parlement russe).
MOSCOU, 5 novembre - RIA Novosti. La Russie ne fléchira pas dans le Caucase, a déclaré mercredi le président russe Dmitri Medvedev dans son message à l'Assemblée fédérale (parlement russe).

"Nous ne fléchirons pas dans le Caucase. Nous surmonterons les conséquences de la crise économique mondiale et nous en sortirons plus forts", a indiqué M.Medvedev dans son premier message au parlement en qualité de président du pays.

La Géorgie a attaqué l'Ossétie du Sud dans la nuit du 7 au 8 août et sa capitale Tskhinvali, faisant largement appel aux chars et à l'artillerie lourde. La Russie a été obligée de lancer une opération militaire pour imposer la paix à Tbilissi et protéger ses ressortissants dans la république. Le 26 août, Moscou a reconnu l'indépendance de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud, deux républiques autoproclamées sur le territoire géorgien.

Commentant ses activités au poste de chef d'État, Dmitri Medvedev a déclaré qu'être président n'était pas facile. "Il est très difficile de prendre des décisions dont dépendent la vie, le bien-être et la santé des milliers de gens, ainsi que la réputation et le sort d'un grand peuple. Il faut savoir qu'il y a des choses auxquelles il ne faut jamais renoncer", "pour lesquelles il faut lutter et vaincre, qui sont chères à vous, à moi, à tout le monde et sans lesquelles nous ne pouvons pas imaginer notre pays".

"Notre peuple est riche du point de vue spirituel et moral. Nous avons de quoi être fiers, des choses à aimer, à défendre et à atteindre", a conclu le président.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала