L'Holodomor en Ukraine, crime contre l'humanité (Parlement européen)

S'abonnerTelegram
KIEV, 23 octobre - RIA Novosti. Le Parlement européen a reconnu la grande famine des années 1930 en Ukraine, Holomodor en ukrainien, comme crime contre l'humanité et a adopté jeudi une résolution appropriée, rapporte l'agence ukrainienne UNIAN.

"L'Holodomor est reconnu comme étant un crime affreux contre le peuple ukrainien et contre l'humanité; les représailles contre la paysannerie ukrainienne qui ont été accompagnées d'exterminations massives de personnes et de violations grossières des droits et des libertés de l'homme ont été sévèrement condamnées et une profonde sympathie a été exprimée envers le peuple ukrainien qui a survécu à la tragédie de l'Holodomor [...]", lit-on dans un communiqué de l'agence.

L'Holodomor (la grande famine de 1932-1933 en Union soviétique) a frappé l'Ukraine et d'autres régions: la Biélorussie, le cours moyen et inférieur de la Volga, la région des "terres noires" (Rostov, Voronej, Stavropol), les territoires adjacents au Don et au Kouban, le Caucase du Nord (où la famine a commencé en 1931), ainsi que le Nord du Kazakhstan du, la Sibérie occidentale et le sud de l'Oural. L'Ukraine occidentale, alors partie constitutive de la Pologne, n'a pas été épargnée par le désastre non plus.

Certains responsables politiques ukrainiens considèrent l'Holomodor comme un "génocide" commis à l'encontre du peuple ukrainien et en attribue la responsabilité au gouvernement soviétique central.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала