ABM: Medvedev promet une riposte russe

S'abonnerTelegram
La Russie sera obligée de réagir face au déploiement du bouclier antimissile en Europe de l'Est, a déclaré mardi le président russe Dmitri Medvedev, interrogé à Sotchi par la chaîne de télévision italienne RAI.
SOTCHI, 3 septembre - RIA Novosti. La Russie sera obligée de réagir face au déploiement du bouclier antimissile en Europe de l'Est, a déclaré mardi le président russe Dmitri Medvedev, interrogé à Sotchi par la chaîne de télévision italienne RAI.

"Je demande à nos très respectables partenaires de prêter attention au fait que ce n'est pas nous qui élargissons les frontières de notre présence militaire en Europe, mais l'OTAN. Ce n'est pas nous qui créons de nouvelles bases militaires, mais l'OTAN. Ce n'est pas nous qui installons de nouveaux missiles intercepteurs, mais l'OTAN", a-t-il souligné.

Selon M. Medvedev, la Russie n'y a pratiquement pas réagi jusqu'à présent. "Au contraire, nous avons maintenu le dialogue", a-t-il poursuivi. "Puisque la décision d'installer des missiles a été prise, et que le radar sera activé, nous serons amenés à réagir, parce qu'on ne nous a présenté aucun motif raisonnable."

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала