Année Russie-France: Sainte Russie, une exposition sur la spiritualité russe en 2010 (Louvre)

S'abonnerTelegram
Le musée du Louvre présentera du 1er mars au 24 mai 2010, dans le cadre de l'année de la Russie en France, une exposition intitulée "Sainte Russie", retraçant l'histoire de la Russie depuis la christianisation jusqu'aux temps de Pierre le Grand, annonce le président du musée Henri Loyrette.

Le musée du Louvre présentera du 1er mars au 24 mai 2010, dans le cadre de l'année de la Russie en France, une exposition intitulée "Sainte Russie", retraçant l'histoire de la Russie depuis la christianisation jusqu'aux temps de Pierre le Grand, a annoncé le président du musée Henri Loyrette.

"Cette exposition sera l'un des plus importants événements de l'année de la Russie en France", a déclaré M.Loyrette, au terme d'une rencontre avec le Patriarche de Moscou et de toutes les Russies Alexis II.

Le président du Louvre a fait remarquer que l'exposition avait été examinée "au plus haut niveau" et a fait savoir que des conférences, des concerts et des séminaires destinés à illustrer le développement de la spiritualité russe à l'heure actuelle viendraient compléter l'exposition.

"La renaissance spirituelle à laquelle on assiste actuellement témoigne que la Sainte Russie ne fait pas partie du passé et qu'elle vit bel et bien aujourd'hui", a indiqué le Patriarche Alexis II lors d'une rencontre avec les représentants français, parmi lesquels figurait l'ambassadeur de France en Russie Stanislas de Laboulaye.

"Prenez connaissance de la conception de l'exposition, car je considère qu'elle reflète fidèlement l'époque allant de la christianisation jusqu'aux temps de Pierre le Grand", a affirmé Alexis II.

Selon lui, les événements de ce type sont aussi importants pour la Russie que pour la France, qui entretiennent depuis longtemps des relations très fortes.

"Les Russes ont toujours éprouvé de la sympathie pour la France, le français a été la langue de l'intelligentsia. Au cours des années tragiques de la révolution et de la guerre civile, de nombreux concitoyens ont trouvé en France un refuge et une seconde patrie. De nos jours, de nombreux Russes y vivent", a-t-il ajouté.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала