Un sénateur russe dénonce les mesures protectionnistes de l'UE

S'abonnerTelegram
Une délégation du Conseil de la Fédération de Russie, conduite par le vice-président du Comité international du Conseil Vassili Likhatchev, est arrivée aux Pays-Bas pour discuter de la récente décision de la Commission européenne de limiter, pour les pays hors UE, l'accès au marché énergétique de l'Europe.
LA HAYE, 24 septembre - RIA Novosti. Une délégation du Conseil de la Fédération de Russie, conduite par le vice-président du Comité international du Conseil Vassili Likhatchev, est arrivée aux Pays-Bas pour discuter de la récente décision de la Commission européenne de limiter, pour les pays hors UE, l'accès au marché énergétique de l'Europe.

"La Commission européenne pratique ouvertement le protectionnisme en faveur des sociétés européennes et ce, au mépris des exigences de la mondialisation et des principes de réciprocité. A cet effet, elle crée des obstacles très sérieux au développement des relations entretenues par les sociétés européennes non seulement avec les grandes holdings, telles que Sistema, Lukoil et Gazprom, mais aussi avec les PME russes, a confié lundi M. Likhatchev au correspondant de RIA Novosti.

La semaine dernière, la Commission européenne a publié les documents limitant les investissements des "pays tiers" dans les secteurs de l'électricité et du gaz. Outre la limitation des investissements non commerciaux réalisés dans l'économie européenne par les entreprises publiques des pays hors UE, ces documents prévoient le respect obligatoire du "principe de réciprocité". Ce principe autorise l'Union européenne à introduire des restrictions dans le cas où un pays limiterait sur son territoire les investissements des sociétés européennes.

La délégation du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe) aura des négociations au sénat et aux ministères néerlandais des Affaires étrangères et de l'Economie. En outre, elle rencontrera le président de l'APCE René van der Linden. "Je pense que ces entretiens contribueront à rendre plus efficace la coopération entre la Russie et les Pays-Bas, entre la Russie et l'Union européenne", a déclaré M. Likhatchev.

Selon lui, l'une des missions prioritaires de son comité consiste à encourager le développement économique des différentes régions de la Russie. A cet effet, il est prévu de créer, après du comité international du Conseil de la Fédération, un organe chargé de promouvoir les liens économiques et commerciaux des régions russes avec leurs partenaires étrangers.

La délégation du Conseil de la Fédération restera aux Pays-Bas jusqu'au 28 septembre prochain.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала