Législatives au Kazakhstan: pas d'irrégularités sérieuses (CEI)

S'abonnerTelegram
Les observateurs de l'Assemblée interparlementaire de la CEI ont annoncé samedi ne pas avoir constaté d'irrégularités sérieuses lors des élections législatives qui se déroulent au Kazakhstan.
ASTANA, 18 août - RIA Novosti. Les observateurs de l'Assemblée interparlementaire de la CEI ont annoncé samedi ne pas avoir constaté d'irrégularités sérieuses lors des élections législatives qui se déroulent au Kazakhstan.

"Il n'y pas eu d'irrégularités sérieuses, il y a juste quelques petites remarques à faire", a indiqué le vice-président de la Douma (chambre basse du parlement russe) et coordinateur des observateurs de la CEI, Vladimir Pekhtine, lors d'une conférence de presse à Astana.

M. Pekhtine a rappelé que les observateurs de l'Assemblée interparlementaire de la CEI avaient également suivi la campagne électorale. "Tout a été parfait", a-t-il constaté.

"Pour nous, c'était très important d'étudier la situation électorale au Kazakhstan. Nous prendrons en considération l'expérience kazakhe pendant nos propres élections, car il y a des choses à apprendre", a résumé M. Pekhtine.

Samedi, le Kazakhstan organise ses premières élections proportionnelles au Majilis (chambre basse du parlement). Sept partis politiques sont en lice, dont le Parti social-démocrate national, le Parti démocratique populaire Nour-Otan ("Lumière de la patrie"), le Parti des patriotes, le Parti social-démocrate Aouyl ("Village"), le Parti démocratique Ak-Jol ("Voie lumineuse"), Roukhaniat ("La Raison") et le Parti communiste populaire.

Les bureaux de vote doivent fermer leurs portes à 20h00 locales (14h00 GMT).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала