La Russie, la Hongrie et la Finlande coopèrent pour préserver la culture finno-ougrienne (Poutine)

S'abonnerTelegram
STARAIA-TERZIMORGA (Mordovie), 19 juillet - RIA Novosti. La Russie, la Hongrie et la Finlande continueront de coopérer activement au nom de la préservation de la culture finno-ougrienne, a annoncé le président russe Vladimir Poutine, en visite jeudi dans la république de Mordovie située à l'est de la Russie centrale.

"Je pense que c'était une grande surprise pour mes collègues d'apprendre à quel point est sérieuse, ici en Mordovie, l'approche envers la préservation et le développement de la culture et de la langue mordves, pour soutenir les écrivains qui écrivent en mordve, et d'apprendre comment se développe l'éducation dans la langue nationale", a indiqué le président russe interrogé par la presse.

"Tout cela suscite les sentiments les plus positifs, on en est très impressionné. Et, l'essentiel, nous avons convenu de poursuivre la coopération sur les thèmes finno-ougriens", a ajouté le chef de l'Etat russe.

Vladimir Poutine s'est dit certain que le Ve Congrès finno-ougrien prévu pour l'année prochaine à Khanty-Mansiïsk (Sibérie occidentale) "sera bien préparé et se déroulera au plus haut niveau".

Le président russe s'est félicité du Festival actuel des peuples finno-ougriens en Mordovie, notant que "tout y a été fait de manière professionnelle, avec un grand souci de beauté".

Mais ce sont les résultats du développement économique et social de la région qui "impressionnent le plus", a-t-il ajouté.

Vladimir Poutine s'est rendu au Festival des peuples finno-ougriens en Mordovie en compagnie de la présidente finlandaise Tarja Halonen et du premier ministre hongrois Ferenc Gyurcsany.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала