14 pays d'Europe impliqués dans la création de prisons secrètes de la CIA en Pologne et en Italie (député européen)

S'abonnerTelegram
Des prisons secrètes américaines ont existé en Italie et en Pologne, a déclaré le député européen Claudio Fava.
BRUXELLES, 17 juillet - RIA Novosti. Des prisons secrètes américaines ont existé en Italie et en Pologne, a déclaré le député européen Claudio Fava.

"L'information que nous avons recueillie nous fournit de sérieuses raisons de présumer l'existence, en Italie et en Pologne, de prisons secrètes créées pour détenir des personnes soupçonnées de terrorisme", a déclaré M. Fava lors d'une conférence de presse à Bruxelles consacrée aux résultats de l'enquête sur les prisons secrètes de la CIA en Europe.

Selon lui, 14 pays européens ont aidé les Etats-Unis à implanter ces centres de détention.

"Nous avons découvert 14 gouvernements européens qui avaient aidé les Etats-Unis à effectuer des mesures d'instruction et à créer des prisons secrètes au mépris de la Convention de Genève", a constaté le député.

Il a indiqué que selon la commission parlementaire chargée de l'enquête, les Etats européens avaient rarement refusé de coopérer avec la CIA dans ce domaine.

"Nos investigations ont révélé des faits que nous considérons comme très inquiétants, à savoir la manipulation de la législation nationale et européenne sous prétexte d'assurer les intérêts de la sécurité nationale", a affirmé M. Fava.

Il a également fait savoir que la Roumanie n'avait pas fourni de réponses aux questions de la commission parlementaire chargée d'élucider cette affaire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала