Suspension du Traité FCE: Berlin compte sur le bon sens de Moscou

S'abonnerTelegram
BERLIN, 14 juillet - RIA Novosti. Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a espéré samedi que la Russie n'irait pas au-delà du moratoire sur l'application du Traité sur les forces conventionnelles en Europe (FCE).

Le Traité FCE "fait partie intégrante de l'architecture mondiale du désarmement. C'est pourquoi, naturellement, nous sommes très préoccupés par la décision de Moscou", a-t-il indiqué à Nida, en Lituanie, cité par les chaînes de télévision allemandes qui l'accompagnent tout au long de sa tournée à travers les pays baltes.

Cela dit, le chef de la diplomatie allemande a espéré que Moscou n'irait pas au-delà de cette décision et laisserait une chance pour le compromis. M. Steinmeier a également souhaité que la communauté internationale poursuive les consultations avec la Russie afin de sortir de cette crise.

Le président russe Vladimir Poutine a signé un décret suspendant l'observation par la Russie du Traité FCE et des accords internationaux qui lui sont liés, a annoncé samedi le Kremlin. Moscou assure qu'il ne lèvera pas le moratoire tant que tous les pays de l'OTAN ne ratifieront pas l'Accord d'adaptation et ne procéderont pas au strict respect du document.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала