Armement: les chercheurs russes inventent le blindage liquide

S'abonnerTelegram
Les chercheurs russes élaborent un nouveau type de revêtement appelé "blindage liquide".
MOSCOU, 25 janvier - RIA Novosti. Les chercheurs russes élaborent un nouveau type de revêtement appelé "blindage liquide".

"On vient d'achever avec succès la première étape des essais d'un nano-liquide, et ils ont confirmé les qualités qu'on s'efforce de conférer à notre produit", a indiqué Nikolaï Viktorov, directeur exécutif du Fonds à capital risque du Complexe militaro-industriel de la région de Sverdlovsk (Ekaterinbourg), dans l'Oural central.

La production industrielle de "blindage liquide" pour véhicules commencera en été 2007, a-t-il poursuivi. Ce "blindage" peut être utilisé pour renforcer le revêtement de protection de tout matériel, dont hélicoptères, vedettes et gilets pare-balles. Le nouveau matériau permet de renforcer le blindage sans en augmenter notablement le poids, contrairement à ce qui se produit en cas d'utilisation de plaques métalliques, par exemple.

Le "blindage liquide" en question est un gel constitué de nanoparticules fermes et d'une matière de remplissage. Un impact brusque (causé par une balle ou un éclat) pousse ses particules à se lier immédiatement les unes aux autres, transformant le gel en composite ferme s'opposant à la pénétration du corps étranger en profondeur de sa structure. Cette transformation s'opère en moins d'une milliseconde, créant une protection sûre face à différentes influences mécaniques.

Le Fonds à capital risque du Complexe militaro-industriel de la région de Sverdlovsk a été institué en novembre 2005 dans le but d'utiliser le potentiel intellectuel et technique de la région, de développer les hautes technologies et d'améliorer la compétitivité du territoire. Les plus grandes entreprises industrielles de l'Oural en sont participantes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала