La main droite de Saint Jean-Baptiste à Moscou: 150.000 pèlerins ont déjà baisé la relique

S'abonnerTelegram
150.000 fidèles ont déjà baisé la précieuse relique de la main droite de Saint Jean-Baptiste, précurseur du Christ, acheminée dans la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou depuis le Monténégro le 7 juin dernier.

MOSCOU, 15 juin - RIA Novosti. 150.000 fidèles ont déjà baisé la précieuse relique de la main droite de Saint Jean-Baptiste, précurseur du Christ, acheminée dans la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou depuis le Monténégro le 7 juin dernier.

De nombreux croyants ont fait la queue pendant 13 à 14 heures pour venir vénérer la célèbre relique.

Le nombre de pèlerins augmente de jour en jour. Le 16 juin à midi, la châsse contenant la main du prophète quittera Moscou pour Nijni Novgorod.

Contrairement aux stéréotypes existants, la plupart des pèlerins sont des jeunes et non des "babouchkas". Ils font la queue par groupes (familles, amis, condisciples) et se relèvent les uns les autres au cours de la journée.

Jean-Baptiste était le fils du prêtre Zacharie et d'Élisabeth, cousine de Marie, la mère de Jésus. A 30 ans, il s'était installé sur les bords du Jourdain, où il avait commencé à pratiquer le baptême. Quand Jean baptisa Jésus dans l'eau du Jourdain, tous virent l'Esprit Saint descendre du ciel sous la forme d'une colombe, et une voix venue des cieux dit: "Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection".

Jean-Baptiste fut décapité sur les ordres d'Hérode Antipas, gouverneur de Judée. Sa sépulture se trouvait dans un premier temps à Sébaste. Ensuite, l'évangéliste Luc en envoya la main droite à Antioche, d'où elle fut transférée à Constantinople.

En 1799, l'empereur russe Paul Ier, protecteur de l'Ordre de Malte (Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem), transféra la relique en Russie.

Après les troubles qui suivirent la révolution de 1917, la relique des restes sacrés de Jean-Baptiste quitta la Russie et fut perdue. La main droite de Jean-Baptiste n'a été retrouvée qu'en 1993 au Monténégro.

Après Moscou et Nijni Novgorod, la relique sera exposée à Tcheboksary, à Ekaterinbourg, à Tcheliabinsk, à Saratov, à Vladikavkaz, à Rostov-sur-le-Don, à Minsk (Biélorussie), à Saint-Pétersbourg et à Kiev (Ukraine). Le 16 juillet, après une exposition de cinq jours à Kiev, elle regagnera le Monténégro.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала