Affaire Nevzline: le député Kossatchev qualifie d'inamicale l'attitude de Washington

S'abonnerTelegram
MOSCOU, 15 juillet - RIA Novosti. Le département d'État américain a adopté une position "inamicale" vis-à-vis de Moscou dans le cadre de l'affaire Nevzline, principal actionnaire de Yukos", a estimé le chef du comité international de la Douma (chambre basse du parlement russe), Konstantin Kossatchev, dans une interview vendredi à RIA Novosti.

Il s'est dit étonné que le département d'État américain n'ait toujours pas répondu à la demande d'extradition déposée par la Russie le 12 juillet dernier.

Le fait que Leonid Nevzline est arrivé aux États-Unis pour participer à plusieurs rencontres officielles de haut niveau "contredit la logique de la politique américaine en matière de lutte contre la corruption et le crime organisé", a indiqué le député.

Le député a regretté que les États-Unis accueillent sur leur territoire une personne accusée par la Russie de crimes graves et faisant l'objet d'un mandat d'arrêt international.

Leonid Nevzline a été mis en examen par contumace dans une affaire de meurtres commandités. Il fait l'objet d'un avis de recherche international depuis le 21 juillet 2004 et d'un mandat d'arrêt depuis le 23 juillet 2004.

Jeudi, Leonid Nevzline est intervenu lors d'une session de la commission pour la sécurité et la coopération en Europe. Il a évoqué Yukos et l'opposition russe et à invité les Américains à exclure la Russie du G-8. L'entrepreneur a présenté un rapport sur l'affaire Youkos à la demande des parlementaires américains qui l'on qualifié d'"invité de marque".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала