La navette soviétique Bourane BTS-02 sera vendue à un musée allemand

S'abonnerTelegram
L'un des prototypes de la célèbre navette spatiale soviétique, Bourane BTS 02, deviendra bientôt propriété du Musée de technique de Sinsheim (Allemagne), a annoncé dans une interview à RIA-Novosti lundi le directeur général adjoint du Groupe science-production (NPO) Molnya, Mikhaïl Gofine.

L'un des prototypes de la célèbre navette spatiale soviétique, Bourane BTS 02, deviendra bientôt propriété du Musée de technique de Sinsheim (Allemagne), a annoncé dans une interview à RIA-Novosti lundi le directeur général adjoint du Groupe science-production (NPO) Molnya, Mikhaïl Gofine.

"Nous avons signé un accord prévoyant la cessation de la maquette d'exposition Bourane BTS-02, construite en 1984, à la disposition du Musée technique à Sinsheim, Allemagne. Avant la fin de 2004, la navette doit être transportée en Allemagne depuis l'Etat de Bahrein où elle est entreposée sous contrôle avec notre autorisation depuis 2002", a expliqué Mikhaïl Gofine. Selon lui, la navette n'a plus rien de ses équipements intérieurs et de son revêtement unique, des carreaux calorifuges: aujourd'hui, elle est recouverte de carreaux en mousse synthétique.

Cette navette ne sera pas la première acquisition du musée allemand: un Tupolev-144, le supersonique soviétique (analogue de Concorde franco-britannique), y est déjà exposé.

Dans le cadre du programme d'essai de Bourane, la navette BTS-02 a effectué 24 vols et 19 approches à l'atterrissage en mode automatique, lit-on sur le site officiel de NPO Molnya. A commencer par le 8e vol, tous les atterrissages du vaisseau ont été automatiques. Le total d'heures de vol est de près de 8 heures.

La navette mesure 36 mètres de long et 17,5 mètres de haut, l'envergure de ses ailes est de 24 mètres.

Le premier et unique vol d'un Bourane sous la désignation de BTS-1.01 en mode automatique s'est déroulé le 15 novembre 1988. "Malheureusement, le vaisseau qui a visité l'Espace a été détruit par un hangar qui s'est écroulé sur le site de Baïkonour en 2002", a ajouté le directeur général adjoint de NPO Molnya Mikhaïl Gofine.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала