La principale compagnie gazière du Nigeria "active la force majeure" suite aux inondations

© AP Photo / Fatai CampbellNigeria
Nigeria - Sputnik Afrique, 1920, 18.10.2022
S'abonnerTelegram
La Nigeria LNG Limited est une coentreprise entre la société nationale pétrolière nigériane (NNPC), la compagnie britannique Shell, le groupe français TotalEnergies et l'entreprise italienne Eni. Sa capacité annuelle de production est de 22 millions de tonnes de GNL.
La principale compagnie gazière du Nigeria, premier exportateur de gaz naturel liquéfié (GNL) d'Afrique, a annoncé le 17 octobre avoir "activé la force majeure" à cause des inondations qui frappent le pays.
Cette décision a été prise après que les fournisseurs de gaz en amont ont eux-mêmes invoqué la force majeure, a indiqué Andy Odeh, directeur général des relations extérieures de la Nigeria LNG Limited (NLNG).
La compagnie n'a pas précisé si ou dans quelle mesure les exportations à partir du terminal de Bonny Island (sud-est), qui représente près de 10% des recettes d'exportations du pays, seraient touchées.
"La notification des fournisseurs de gaz était le résultat des niveaux élevés des eaux dans leurs zones opérationnelles, conduisant à un arrêt de la production de gaz", a expliqué M. Odeh, ajoutant que "par conséquent, la NLNG a activé la force majeure".
"Nous examinons actuellement la situation avec les fournisseurs de gaz afin de déterminer l'ampleur de la perturbation de nos activités, mais, en tant qu'opérateur raisonnable et prudent, nous nous efforcerons d'atténuer les conséquences de la force majeure dans la mesure du possible", a fait savoir M. Adeh.
La NLNG est une coentreprise entre la société nationale pétrolière nigériane (NNPC), la compagnie britannique Shell, le groupe français TotalEnergies et l'entreprise italienne Eni. Sa capacité annuelle de production est de 22 millions de tonnes de GNL.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала