Une arme hypersonique peut atteindre les USA plus rapidement qu’un tir sur la Crimée, selon Medvedev

© Sputnik . Service de presse du ministère russe de la Défense / Accéder à la base multimédiaLe premier tir d'essai du missile hypersonique russe Tsirkon (Zircon)
Le premier tir d'essai du missile hypersonique russe Tsirkon (Zircon) - Sputnik Afrique, 1920, 22.09.2022
S'abonnerTelegram
Exhortant "les idiots à la retraite avec des galons de général" à ne pas effrayer la Russie avec de possibles frappes de l’Otan, Dmitri Medvedev a estimé que les armes hypersoniques pouvaient atteindre des cibles en Europe et aux États-Unis beaucoup plus rapidement.
La défense de tous les territoires qui seront admis en Russie sera "considérablement renforcée", a souligné Dmitri Medvedev, promettant que les référendums pour l’intégration du Donbass et des autres régions le souhaitant auront lieu.
"Pour cette défense, on aura non seulement recours aux possibilités de la mobilisation, mais également à tout type d’armes russes, dont les armes stratégiques nucléaires et les armes sur de nouveaux principes", a précisé le vice-président du Conseil de sécurité russe sur sa chaîne Telegram.
À cet égard, il a appelé "les idiots à la retraite avec des galons de général" à ne pas "nous faire peur en parlant d'une frappe de l'Otan contre la Crimée".
"Il est garanti que des [armes] hypersoniques sont capables d’atteindre des cibles en Europe et aux États-Unis beaucoup plus rapidement", a déclaré Dmitri Medvedev.
Il vaudrait mieux que "l’establishment occidental" et "en général tous les citoyens des pays de l’Otan" comprennent "que la Russie a choisi sa voie", a poursuivi le vice-président du Conseil de sécurité russe. D’après lui, il "n’y a pas de chemin de retour".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала