L'Iran dit qu'un accord avec l'AIEA est possible

© Sputnik . Ruslan Krivobok / Accéder à la base multimédiaLe ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdollahian
Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdollahian  - Sputnik Afrique, 1920, 25.11.2021
S'abonnerTelegram
L'Iran a indiqué, mercredi, qu'un accord avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) était possible et qu'une réunion se tiendrait prochainement.
Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdollahian, a affirmé que lors d'un entretien "cordial, franc et fructueux" tenu mardi à Téhéran avec le directeur général de l'AIEA, Rafael Grossi, ils étaient parvenus à "de bons accords sur la poursuite de la coopération".
"Cependant, pour parvenir à un texte, nous devons travailler sur quelques mots", a-t-il ajouté sur Twitter, tout en prévenant que la politisation des questions techniques était "improductive".
Ces propos viennent en réponse au commentaire de M.Grossi sur sa visite à Téhéran, qu'il a qualifiée de "non concluante", lors d'une réunion trimestrielle du conseil d'administration de l'agence tenue à Vienne plus tôt dans la journée.
M.Grossi s'est rendu en Iran lundi soir et a rencontré mardi M.Amir Abdollahian et le directeur de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique, Mohammad Eslami, afin d'aborder les questions en suspens entre l'Iran et l'AIEA, notamment l'impasse concernant la surveillance des activités sur le site de production de pièces de centrifugeuses près de Karaj, à l'approche des négociations nucléaires de Vienne qui doivent reprendre le 29 novembre.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала