Magdalena Andersson nommée au poste de Premier ministre en Suède

Stockholm - Sputnik Afrique, 1920, 24.11.2021
S'abonnerTelegram
La dirigeante sociale-démocrate Magdalena Andersson a été confirmée mercredi au poste de Premier ministre par le Parlement de Suède, devenant la première femme à occuper ce poste dans l'histoire du pays.
Magdalena Andersson, qui succède à Stefan Lofven, est cependant confrontée à une crise politique d'entrée de jeu : trois partis d'opposition ont présenté un projet commun de loi de finances qui devrait obtenir une majorité au sein d'un parlement fragmenté, ne laissant pas d'autre choix à Magdalena Andersson que d'accepter les choix budgétaires du centre droit ou démissionner.
Le Parlement doit voter sur le budget à 15h00 GMT au plus tôt ce mercredi.
Aucun bloc de centre gauche ou de centre droit n'est en mesure de s'assurer une majorité parlementaire en Suède depuis les dernières élections législatives en 2018.
Stefan Lofven, le prédécesseur d'Andersson, également chef du Parti social-démocrate comme elle désormais, n'a su et pu garder son poste qu'en négociant en permanence avec le Parti de gauche et le Parti du Centre (centre droit), qui soutenaient au parlement son gouvernement d'alliance avec les écologistes sans y participer.
À l'issue d'un accord de dernière minute, Magdalena Andersson a obtenu cette semaine le soutien du Parti de gauche, mais le Parti du Centre, qui avait annoncé voter en faveur de sa nomination au poste de Premier ministre, a déclaré qu'il voterait contre le projet de loi de finances.
"Nous ne pouvons pas soutenir un budget d'un gouvernement qui dévie trop vers la gauche", a déclaré la présidente du Parti du centre Annie Lööf.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала