L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik Afrique, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Kenya: l'accès aux services publics bientôt restreint aux personnes vaccinées contre le Covid-19

© AP Photo / Siphiwe Sibekoinjection
injection - Sputnik Afrique, 1920, 22.11.2021
S'abonnerTelegram
Les Kényans qui ne seront pas complètement vaccinés contre le Covid-19 d'ici le 21 décembre se verront refuser l'accès à certains services publics, a annoncé le ministre de la Santé, Mutahi Kagwe.
Cette mesure vise à soutenir la campagne de vaccination contre le Covid-19 et s'assurer que tous les Kényans soient immunisés, a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.
"Toute personne sollicitant des services publics devra être entièrement vaccinée et disposer d'une preuve de vaccination avant le 21 décembre 2021", a annoncé le responsable gouvernemental, expliquant que ces services comprennent, entre autres, les services de l'Autorité kényane des revenus, l'éducation, les services d'immigration, les visites dans les hôpitaux et les prisons, l'Administration nationale des transports et de la sécurité, ainsi que les services portuaires.
Il a en outre fait savoir que la campagne de vaccination sera élargie aux plus de 12 ans à partir de mardi, notant que le pays enregistre un faible taux d'infection au Covid-19, en grande partie, grâce aux mesures entreprises par l'État pour freiner la propagation de la pandémie.
Jusqu'à dimanche, quelques 6.388.427 doses ont été administrées dans tout le pays, portant le nombre des primovaccinés à 3.986.501 et celui des personnes complètement vaccinées à 2.401.926.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала