Zambie: plus de 16.000 enfants risquent de mourir en 2022 à cause de malnutrition

Enfants, Afrique - Sputnik Afrique, 1920, 17.11.2021
S'abonnerTelegram
En Zambie, plus de 16.000 enfants risquent de mourir en 2022 à cause de malnutrition en raison de financements insuffisants, a averti mercredi l'Alliance pour le renforcement de la nutrition (OSC-SUN).
"Le budget national 2022 représente une condamnation à mort pour plus de 16.000 enfants en raison de l'incapacité du gouvernement à augmenter l'allocation de ressources financières de la nutrition", a déclaré le coordinateur pays de l'OSC-SUN, Mathews Mhuru.
Il a ajouté que le budget présenté en octobre dernier par le ministre des Finances, Situmbeko Musokotwane, ne reflétait pas l'engagement manifesté par le président Hakainde Hichilema concernant la fourniture d'aliments sûrs et nutritifs au peuple zambien.
"Comme dans les nombreux budgets précédents, il n'y avait aucune mention du mot +nutrition+ dans le discours du budget, ce qui indique qu'il y a une priorisation limitée de ce domaine", a-t-il précisé. Il a également expliqué que "cela pourrait signifier que les institutions mandatées pour appliquer la loi sur la sécurité alimentaire de 2019 ne seront pas en mesure de protéger le public en ce qui concerne la sécurité alimentaire".
Appelant à un changement dans les modèles d'allocation dans le budget national, M. Mhuru a mis en garde que "la dépendance vis-à-vis des donateurs étrangers pour lutter contre la malnutrition n'est pas durable. Cette question nécessite donc un engagement pour mobiliser des ressources localement".
Il a, par ailleurs, appelé à donner la priorité à la lutte contre la malnutrition en augmentant l'allocation de fonds dédiés aux programmes spécifiques et sensibles à la nutrition, tout en veillant à ce que les ressources financières allouées par les donateurs soient utilisées aux fins prévues.
Il s’agit également d’allouer plus de ressources aux efforts visant à assurer la sécurité sanitaire des aliments pour protéger les citoyens des aliments dangereux et malsains qui ont des effets dévastateurs sur la santé, a-t-il estimé.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала