Thuram veut que les joueurs blancs soient plus impliqués dans la lutte contre le racisme

© AP Photo / ALIK KEPLICZLilian Thuram
Lilian Thuram - Sputnik Afrique, 1920, 29.10.2021
S'abonnerTelegram
L’ex-défenseur de l’équipe de France a appelé les footballeurs blancs à arrêter de jouer face aux flambées de racisme dans les stades pour pousser les institutions à agir plus résolument contre ce fléau.
Pour une lutte efficace contre le racisme dans les stades et au-delà, il faut que les joueurs blancs refusent de jouer en cas d’injures raciales visant leurs collègues noirs, estime l’ancien champion du monde Lilian Thuram.
"Tant que les matchs se poursuivront malgré les flambées de racisme, les institutions continueront à ne faire que des tentatives superficielles pour remédier à cette situation. Ils ne procéderont à des changements importants que si les joueurs blancs arrêtent de jouer. Alors les institutions seront forcées de trouver des solutions", a expliqué l’ex-joueur de la Juventus Turin dans une interview accordée au Guardian.
Selon l’auteur du livre La pensée blanche, l’histoire de l’humanité nous montre que le racisme a toujours été et reste "une arnaque".
"Cela a toujours été une construction politique conçue pour détruire les liens de solidarité entre les êtres humains dans l’objectif d’exploiter une partie d’entre eux pour que la minorité puisse s’enrichir", a déclaré M.Thuram (propos retraduits de l’anglais).

"Rester silencieux, c’est approuver la violence"

L’ex-international français a loué les prises de position de certains joueurs blancs, dont le capitaine de Liverpool, Jordan Henderson.
"Lorsque je le vois s’exprimer contre le racisme, je trouve cela fantastique [...]. Des joueurs comme lui donnent l’exemple. Plus il y a de gens qui dénoncent le racisme, plus nous nous rapprochons de l’égalité. Rester silencieux, c’est approuver la violence qu’est le racisme", insiste M.Thuram.
Il a également jugé "très important" que les joueurs continuent de "mettre le genou à terre pour condamner les injustices que subissent les personnes de couleur".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала