Suède: lancement d'une enquête sur les adoptions étrangères

Stockholm - Sputnik Afrique, 1920, 27.10.2021
S'abonnerTelegram
Une enquête officielle de vérification des irrégularités liées aux adoptions internationales, depuis les années 1950, sera lancée en Suède, a annoncé la ministre des Affaires sociales Lena Hallengren.
L'enquête, qui se penchera particulièrement sur les adoptions d'enfants nés en Chine et au Chili, "doit vérifier s'il y a eu des irrégularités dans les pays où il y a eu le plus d'adoptions et dans les pays où il y a des forts soupçons d'irrégularités", a précisé la ministre.
Les conclusions de l'enquête, confiée par le gouvernement à la juriste Anna Singer, devront être remises en novembre 2023.
Environ 60.000 enfants, dont l'adoption a été confiée à des parents en Suède depuis l'après-guerre, sont principalement originaires de la Corée du Sud, d'Inde, de Colombie et du Sri Lanka.
Au Chili, le juge chargé d'enquêter sur les enlèvements d'enfants depuis 2018 a pu déterminer un minimum de 2.021 bébés qui ont été adoptés en Suède entre 1971 et 1992.
Quant à la Chine, un important trafic de fillettes abandonnées à la naissance a été découvert, en raison du désir des familles d'avoir un garçon dans un pays où le planning familial limitait le nombre d'enfants par couple.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала