Changement climatique: les Européens sceptiques sur l'action de leurs pays

© Photo PIxabayClimate change
Climate change - Sputnik Afrique, 1920, 27.10.2021
S'abonnerTelegram
Une majorité de citoyens de l'Union européenne pensent que leurs gouvernements ne respecteront pas les objectifs qu'ils se sont fixés en matière de lutte contre le changement climatique, montre un sondage publié mercredi par la Banque européenne d'investissement (BEI).
D'après l'étude réalisée par l'institut BVA auprès de 27.700 personnes dans les 27 pays de l'Union européenne (UE), 58% des répondants pensent que leurs pays ne réduiront pas suffisamment leurs émissions de CO2 d'ici à 2050, date à laquelle ils sont supposés atteindre la neutralité carbone.
Les Européens se disent pourtant à une très large majorité (70%) favorables à des mesures plus drastiques qui contraignent les gens à changer d'habitudes de consommation. Ils sont aussi 69% à être "complètement" ou "plutôt" d'accord avec l'idée d'une taxe sur les produits les plus polluants.
"A l'approche de la COP26, ces demandes exprimées par l'opinion publique nous donnent un mandat clair pour accentuer et accélérer nos efforts en faveur d'une transition écologique", commente le vice-président de la BEI, Ambroise Fayolle.
Selon les résultats de l'enquête, le changement climatique est considéré comme le principal défi auquel l'humanité sera confrontée au XXIe siècle par 81% des Européens, et ils sont 75% à juger que cette question les préoccupe davantage qu'elle ne préoccupe leurs gouvernements respectifs.
L'enquête a été menée en août et septembre, alors que feux de forêt et inondations soudaines ont rappelé cet été à de nombreux Européens les conséquences concrètes du changement climatique.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала