L'Australie veut imposer aux réseaux sociaux l'autorisation parentale pour les mineurs

réseaux sociaux - Sputnik Afrique, 1920, 25.10.2021
S'abonnerTelegram
L'Australie prévoit de contraindre les réseaux sociaux à obtenir une autorisation parentale avant de permettre aux mineurs de moins de 16 ans d'accéder à leurs plateformes, sous peine d'une amende pouvant aller au-delà de sept millions de dollars, montre un projet de loi publié lundi.
Ce texte Online Privacy Bill demande aussi aux réseaux sociaux, dont les forums en ligne comme Reddit et les applications de rencontres comme Bumble, de prendre des mesures pour déterminer l'âge de ses utilisateurs et de prioriser les intérêts des mineurs dans la collecte d'informations.
L'adoption d'un tel projet de loi placerait l'Australie parmi les pays les plus stricts en matière de contrôle de l'âge des utilisateurs des réseaux sociaux.
Canberra a déjà entrepris des mesures pour limiter la puissance des géants technologiques, en leur demandant notamment de rémunérer les organes de presse locaux pour leurs contenus et de faire davantage pour lutter contre la désinformation en ligne.
Facebook s'est retrouvé plus tôt ce mois-ci sous le feu des critiques au Congrès américain après qu'une ancienne employée du réseau social se présentant comme une lanceuse d'alerte a accusé la firme de privilégier la recherche du profit au détriment du bien-être de ses utilisateurs, notamment les enfants.
Cette affaire a été citée lundi par des représentants australiens.

"La +fuite+ de recherches internes de Facebook démontre l'impact que les réseaux sociaux peuvent avoir sur l'image corporelle et la santé mentale des jeunes", a déclaré le ministre adjoint en charge de la santé mentale, David Coleman.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала