L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik Afrique, 1920, 22.09.2021
Covid-19

Vaccination anti-Covid: les dirigeants européens veulent s'attaquer à la désinformation

© SputnikManifestation devant le Sénat contre la vaccination obligatoire, 12 octobre 2021
Manifestation devant le Sénat contre la vaccination obligatoire, 12 octobre 2021 - Sputnik Afrique, 1920, 22.10.2021
S'abonnerTelegram
Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne (UE), réunis en sommet à Bruxelles, ont insisté qu'il faut renforcer la lutte contre la désinformation, notamment sur les réseaux sociaux, afin d’accroître les taux de vaccination dans l'ensemble de l'UE.
"Afin d'accroître encore les taux de vaccination dans l'ensemble de l'Union, il convient d'intensifier les efforts pour vaincre la méfiance à l'égard des vaccins, y compris en luttant contre la désinformation, notamment sur les plateformes de médias sociaux", lit-on dans des conclusions adoptées jeudi soir par les Vingt-sept à l'issue de la première journée du sommet européen.
Les campagnes de vaccination menées à travers l'Europe ont permis de réaliser des progrès notables dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, se sont félicités les dirigeants européens, relevant toutefois que la situation dans certains États membres reste "très préoccupante".
Compte tenu de l'évolution de la situation épidémiologique dans l'UE, les Vingt-sept ont appelé à poursuivre la coordination pour faciliter la libre circulation dans l'UE et les déplacements vers celle-ci, et encouragé la Commission européenne à accélérer ses travaux en ce qui concerne la reconnaissance mutuelle des certificats avec les pays tiers.
Afin d'assurer une meilleure prévention des futures situations d'urgence sanitaire dans l'UE, de mieux s'y préparer et de mieux réagir face à celles-ci, ils ont souligné la nécessité de conclure les négociations sur l'ensemble de mesures législatives relatives à l'Union de la santé et à veiller à ce que les États membres soient dûment associés à la gouvernance de l'Autorité de préparation et de réaction en cas d'urgence sanitaire (HERA).
Par ailleurs, les dirigeants européens ont réaffirmé que l'UE reste déterminée à contribuer à la riposte internationale face à la pandémie de Covid-19 et à assurer l'accès aux vaccins pour tous.
Ils ont ainsi exhorté à la suppression rapide des obstacles entravant le déploiement mondial des vaccins, réitérant que l'UE continuera de soutenir la production de vaccins et la vaccination dans les pays partenaires.
Les dirigeants européens ont également souligné qu'ils sont favorables à ce que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) joue un rôle fort et central dans la future gouvernance mondiale de la santé et qu'ils soutiennent l'objectif consistant à convenir d'un traité international sur les pandémies.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала