Effondrement d’une mine en Afrique du Sud: les recherches se poursuivent toujours

© Flickr / BBC World ServiceMinerai de platine. Afrique du Sud
Minerai de platine.  Afrique du Sud - Sputnik Afrique, 1920, 19.10.2021
S'abonnerTelegram
Les recherches se poursuivent encore pour retrouver les mineurs pris au piège dans une mine qui s’est effondrée, la semaine dernière, dans la province sud-africaine du Cap Nord, ont indiqué mardi les autorités locales.
Une dizaine de chercheurs de diamants se sont retrouvés coincés lorsqu'un tunnel dans une mine aux environs de la ville de Komaggas s'est effondré, a indiqué Isak Fritz, membre du Conseil provincial, notant que la cause est toujours inconnue.
"Les services de secours sont toujours sur place pour extraire les dépouilles, mais les opérations avancent difficilement", a-t-il signalé.
Selon des témoins, au moins cinq mineurs illégaux ont péri dans cet effondrement, alors que plusieurs autres sont portés disparus.
Connues pour être parmi les plus profondes au monde, les mines sud-africaines sont également considérées comme les plus meurtrières.
L'accident le plus meurtrier dans le pays remonte à janvier 1960 lorsque 437 mineurs ont péri dans l'effondrement d'une mine de charbon dans la province du KwaZulu-Natal, dans l'est du pays.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала