La toute première équipe de tournage dans l’espace de retour sur Terre

S'abonnerTelegram
Dimanche matin 17 octobre, l’équipe de tournage du premier film tourné dans l’espace, composée de Klim Chipenko et Ioulia Peressild et accompagnée du cosmonaute Oleg Novitsky, est revenue sur Terre. L’appareil de descente a atterri au Kazakhstan.
Découvrez les premières images après l’atterrissage dans ce diaporama de Sputnik.
© Sputnik . Sergei Savostyanov / POOL / Accéder à la base multimédia

Peressild, Chipenko et Novitsky ont quitté l’ISS tôt dimanche matin. Ils ont dit au revoir aux autres astronautes de la station, ont été transférés dans le vaisseau Soyouz MS-18 et ont fermé les écoutilles. Après environ trois heures et demie, l’appareil de descente a atterri au Kazakhstan, à 148 km au sud-est de Jezkazgan.

Sur la photo: l’actrice Ioulia Peressild après l’atterrissage de l’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18.

Peressild, Chipenko et Novitsky ont quitté l’ISS tôt dimanche matin. Ils ont dit au revoir aux autres astronautes de la station, ont été transférés dans le vaisseau Soyouz MS-18 et ont fermé les écoutilles. Après environ trois heures et demie, l’appareil de descente a atterri au Kazakhstan, à 148 km au sud-est de Jezkazgan.Sur la photo: l’actrice Ioulia Peressild après l’atterrissage de l’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18. - Sputnik Afrique
1/11

Peressild, Chipenko et Novitsky ont quitté l’ISS tôt dimanche matin. Ils ont dit au revoir aux autres astronautes de la station, ont été transférés dans le vaisseau Soyouz MS-18 et ont fermé les écoutilles. Après environ trois heures et demie, l’appareil de descente a atterri au Kazakhstan, à 148 km au sud-est de Jezkazgan.

Sur la photo: l’actrice Ioulia Peressild après l’atterrissage de l’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18.

© Sputnik . Sergei Savostyanov / POOL / Accéder à la base multimédia

Pour Ioulia Peressild, la partie la plus marquante de l’atterrissage a été le moment où le parachute s’est ouvert et où la capsule a commencé à tourner. L’actrice a également évoqué la façon dont l’appareil "brûle" pendant le vol, ce que l’on peut voir à travers le hublot.

Sur la photo: l’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18 lors de son atterrissage dans la steppe kazakhe.

Pour Ioulia Peressild, la partie la plus marquante de l’atterrissage a été le moment où le parachute s’est ouvert et où la capsule a commencé à tourner. L’actrice a également évoqué la façon dont l’appareil "brûle" pendant le vol, ce que l’on peut voir à travers le hublot.Sur la photo: l’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18 lors de son atterrissage dans la steppe kazakhe. - Sputnik Afrique
2/11

Pour Ioulia Peressild, la partie la plus marquante de l’atterrissage a été le moment où le parachute s’est ouvert et où la capsule a commencé à tourner. L’actrice a également évoqué la façon dont l’appareil "brûle" pendant le vol, ce que l’on peut voir à travers le hublot.

Sur la photo: l’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18 lors de son atterrissage dans la steppe kazakhe.

© Sputnik . Sergei Savostyanov / POOL / Accéder à la base multimédia

Le réalisateur Klim Chipenko et l’actrice Ioulia Peressild sont revenus sur Terre après avoir tourné des scènes d’un nouveau long métrage sur l’ISS, dont le titre provisoire est Le Défi.

Le réalisateur Klim Chipenko et l’actrice Ioulia Peressild sont revenus sur Terre après avoir tourné des scènes d’un nouveau long métrage sur l’ISS, dont le titre provisoire est Le Défi. - Sputnik Afrique
3/11

Le réalisateur Klim Chipenko et l’actrice Ioulia Peressild sont revenus sur Terre après avoir tourné des scènes d’un nouveau long métrage sur l’ISS, dont le titre provisoire est Le Défi.

© Sputnik . Sergei Savostyanov / POOL / Accéder à la base multimédia

Le réalisateur Klim Chipenko après l’atterrissage de l’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18.

Le réalisateur Klim Chipenko après l’atterrissage de l’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18. - Sputnik Afrique
4/11

Le réalisateur Klim Chipenko après l’atterrissage de l’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18.

© Sputnik . Sergei Savostyanov / POOL / Accéder à la base multimédia

Pour les astronautes professionnels, les 12 jours que l’équipe du tournage a passés sur l’ISS, ce n’est pas long. Mais pour une personne non entraînée, c’est vraiment une longue période. À son retour sur Terre, Ioulia Peressild a donc rencontré quelques problèmes de santé.

Pour les astronautes professionnels, les 12 jours que l’équipe du tournage a passés sur l’ISS, ce n’est pas long. Mais pour une personne non entraînée, c’est vraiment une longue période. À son retour sur Terre, Ioulia Peressild a donc rencontré quelques problèmes de santé. - Sputnik Afrique
5/11

Pour les astronautes professionnels, les 12 jours que l’équipe du tournage a passés sur l’ISS, ce n’est pas long. Mais pour une personne non entraînée, c’est vraiment une longue période. À son retour sur Terre, Ioulia Peressild a donc rencontré quelques problèmes de santé.

© Sputnik . Sergei Savostyanov / POOL / Accéder à la base multimédia

S’exprimant sur son état de santé auprès des journalistes, l’actrice a déclaré que son corps ne semblait pas encore avoir compris ce qui s’était passé. "Après l’apesanteur, quand on se sent très légère, tout est très lourd ici: la tête est très lourde, les bras, les jambes, tout tourne un peu", a expliqué Ioulia.

S’exprimant sur son état de santé auprès des journalistes, l’actrice a déclaré que son corps ne semblait pas encore avoir compris ce qui s’était passé. "Après l’apesanteur, quand on se sent très légère, tout est très lourd ici: la tête est très lourde, les bras, les jambes, tout tourne un peu", a expliqué Ioulia. - Sputnik Afrique
6/11

S’exprimant sur son état de santé auprès des journalistes, l’actrice a déclaré que son corps ne semblait pas encore avoir compris ce qui s’était passé. "Après l’apesanteur, quand on se sent très légère, tout est très lourd ici: la tête est très lourde, les bras, les jambes, tout tourne un peu", a expliqué Ioulia.

© Sputnik . Sergei Savostyanov / POOL / Accéder à la base multimédia

Le cosmonaute Oleg Novitsky après l’atterrissage de l’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18.

Le cosmonaute Oleg Novitsky après l’atterrissage de l’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18. - Sputnik Afrique
7/11

Le cosmonaute Oleg Novitsky après l’atterrissage de l’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18.

© Sputnik . Sergei Savostyanov / POOL / Accéder à la base multimédia

Ioulia Peressild et le réalisateur Klim Chipenko devront passer par une période de réhabilitation qui ne durera que quelques jours. Elle sera assurée par des spécialistes du Centre d’entraînement des cosmonautes de la Cité des étoiles.

Ioulia Peressild et le réalisateur Klim Chipenko devront passer par une période de réhabilitation qui ne durera que quelques jours. Elle sera assurée par des spécialistes du Centre d’entraînement des cosmonautes de la Cité des étoiles. - Sputnik Afrique
8/11

Ioulia Peressild et le réalisateur Klim Chipenko devront passer par une période de réhabilitation qui ne durera que quelques jours. Elle sera assurée par des spécialistes du Centre d’entraînement des cosmonautes de la Cité des étoiles.

© Sputnik . Sergei Savostyanov / POOL / Accéder à la base multimédia

L’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18 après l’atterrissage.

L’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18 après l’atterrissage. - Sputnik Afrique
9/11

L’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18 après l’atterrissage.

© Sputnik . Sergei Savostyanov / POOL / Accéder à la base multimédia

L’équipe de tournage doit donner sa première conférence de presse après son retour sur Terre le mardi 19 octobre.

Sur la photo: le cinéaste Klim Chipenko après l’atterrissage de l’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18.

L’équipe de tournage doit donner sa première conférence de presse après son retour sur Terre le mardi 19 octobre.Sur la photo: le cinéaste Klim Chipenko après l’atterrissage de l’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18. - Sputnik Afrique
10/11

L’équipe de tournage doit donner sa première conférence de presse après son retour sur Terre le mardi 19 octobre.

Sur la photo: le cinéaste Klim Chipenko après l’atterrissage de l’appareil de descente du vaisseau spatial Soyouz MS-18.

© Sputnik . Sergei Savostyanov / POOL / Accéder à la base multimédia

Le lancement du Soyouz MS-18 avec le cosmonaute Anton Chkaplerov, l’actrice Ioulia Peressild et le réalisateur Klim Chipenko a eu lieu le 5 octobre depuis le cosmodrome de Baïkonour. Le tout premier tournage d’un long métrage dans l’espace a eu lieu dans les segments russe et américain de l’ISS.

Le lancement du Soyouz MS-18 avec le cosmonaute Anton Chkaplerov, l’actrice Ioulia Peressild et le réalisateur Klim Chipenko a eu lieu le 5 octobre depuis le cosmodrome de Baïkonour. Le tout premier tournage d’un long métrage dans l’espace a eu lieu dans les segments russe et américain de l’ISS. - Sputnik Afrique
11/11

Le lancement du Soyouz MS-18 avec le cosmonaute Anton Chkaplerov, l’actrice Ioulia Peressild et le réalisateur Klim Chipenko a eu lieu le 5 octobre depuis le cosmodrome de Baïkonour. Le tout premier tournage d’un long métrage dans l’espace a eu lieu dans les segments russe et américain de l’ISS.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала