South African Airways et Kenya Airlines décident de coopérer

© Sputnik . Vladimir Sergeev / Accéder à la base multimédiaАвиалайнер
Авиалайнер - Sputnik Afrique, 1920, 29.09.2021
S'abonnerTelegram
Près d'une semaine après avoir pris son envol après une interruption de 18 mois, South African Airways (SAA) a signé, mardi, un protocole de coopération avec Kenya Airlines avec pour objectif d'établir, à terme, un "Groupe aérien panafricain".
"Le nouveau groupe renforcera le potentiel de croissance des deux compagnies aériennes dans leurs hubs", a déclaré à la presse le PDG par intérim de la SAA, Thomas Kgokolo, notant que cela faisait partie des plans du transporteur aérien national pour étendre à nouveau ses ailes sur le continent africain.
"Le protocole de coopération contribuerait à améliorer l'expérience client, à normaliser les produits et services conformément aux tendances mondiales et à exploiter les ressources et capacités internes pour promouvoir une croissance durable et rentable", a-t-il dit.
Le responsable a de même expliqué qu’une partie de la stratégie de croissance de la compagnie est de devenir un acteur majeur des voyages régionaux, à la faveur de ce protocole conjoint avec Kenya Airways.
Pour sa part, le PDG de Kenya Airways, Allan Kilavuka, a déclaré que pour que le secteur de l'aviation survive à l'avenir, les partenariats sont primordiaux.
"L'avenir de l'aviation et sa pérennité dépendent des partenariats.
La coopération entre les deux compagnies aériennes améliorera les avantages pour les clients en mettant à disposition un plus grand réseau combiné de passagers et de fret, en favorisant l'échange d'expertise, d'innovation et de meilleures pratiques et en adoptant des solutions organiques locales pour relever les défis techniques et opérationnels, a-t-il soutenu.
La compagnie nationale SAA a repris ses vols, la semaine dernière, après avoir été clouée au sol en raison d'une restructuration il y a plus d'un an.
Le gouvernement sud-africain avait annoncé en juin de cette année que la compagnie aérienne avait acquis un nouveau partenaire de capitaux privés, Takatso Consortium, qui serait l'actionnaire majoritaire.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала