Le Capitole en alerte en prévision d'une manifestation de pro-Trump

© Photo Pixabay/forcal35Le Capitole des États-Unis
Le Capitole des États-Unis  - Sputnik Afrique, 1920, 18.09.2021
S'abonnerTelegram
Des centaines d'officiers de police seront en faction samedi autour du Capitole à Washington en prévision d'un rassemblement de soutien aux personnes inculpées dans le cadre de l'assaut du bâtiment le 6 janvier dernier pour empêcher la certification par le Congrès de la victoire électorale de Joe Biden.
Ce 6 janvier, des centaines de partisans de l'ancien Président Donald Trump avaient pris d'assaut le Capitole lors de troubles qui ont provoqué la mort de cinq personnes don't un policier.
Les grilles noires, hautes de 2,44 mètres, qui avaient entouré le Capitole pendant environ six mois après l'assaut, ont fait leur retour.
Quelque 100 membres de la Garde nationale peuvent être mobilisés et les responsables de la sécurité effectuent des contrôles supplémentaires sur les voyageurs arrivant à l'aéroport le plus proche afin de prévenir toute violence.
Les organisateurs du rassemblement Justice pour J6 (en référence au 6 janvier) ont déclaré qu'ils s'attendaient à un rassemblement pacifique.
Mais le chef de la police du Capitole, Thomas Manger, a toutefois déclaré à la presse vendredi «qu'il y avait eu quelques menaces de violence» liées à l'événement, où la police s'efforcerait d'éviter les affrontements entre partisans et opposants de Donald Trump.
Plus de 600 personnes ont été inculpées pour avoir pris part aux violences du 6 janvier, qui ont suivi un discours de Donald Trump au cours duquel il avait réitéré que sa défaite électorale face à Joe Biden était le résultat d'une fraude généralisée.
Ce jour-là, les partisans de Donald Trump ont affronté des officiers de police, brisé les fenêtres du Capitole et couru dans les couloirs, obligeant les parlementaires et le vice-Président de l'époque, Mike Pence, à se mettre à l'abri.
Quatre personnes sont mortes le 6 janvier. Un agent de la police du Capitole qui avait été attaqué par les manifestants est mort le lendemain. Quatre agents de police qui avaient pris part à la défense du Capitole se sont suicidés par la suite.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала