La presse canadienne a une façon «affreuse, effrayante et totalement partiale» de couvrir la pandémie de Covid-19

S'abonnerTelegram
Les mesures liberticides déployées pour lutter contre la pandémie de Covid-19 font débat un peu partout dans le monde. Mais les citoyens sont-ils bien informés? Analyse du Dr Samuel Dubé, médecin et professeur universitaire canadien basé à Ottawa, au micro de Rachel Marsden.
La presse canadienne est-elle objective dans sa mission d’informer les Canadiens sur la crise du Covid-19?

Le Dr Samuel Dubé, médecin et professeur universitaire canadien basé à Ottawa, accuse les médias, largement concentrés entre les mains de quelques heureux élus, d’orienter le débat et les informations sur la crise sanitaire.
«La couverture de la pandémie par la presse canadienne est affreuse. Effrayante. Totalement partiale. Les médias prennent les études qu’ils veulent pour soutenir leurs positions. C’était comme s’ils avaient un objectif et qu’ils écrivaient ensuite le narratif pour prouver cet objectif.»
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала