Une Belge se fait astucieusement arnaquer de 2.000 euros en vendant un objet en ligne

© Sputnik . Alexey Malgavko / Accéder à la base multimédiaOrdinateur
Ordinateur - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Une Belge voulait vendre un objet sur un site de seconde main et s’est fait arnaquer. Son compte bancaire a été débité de 2.000 euros sans qu’elle s’en aperçoive.

Une habitante de la ville belge de Braine-le-Comte a tenté de vendre un objet sur le site de seconde main 2ememain.be et a été arnaquée de 2.000 euros, relate le journal SudInfo.

«J'ai voulu vendre quelque chose sur 2ememain. Il y avait trois ou quatre personnes intéressées. Elles m'ont demandé de passer par DPD (une société de livraison, ndlr) pour livrer le colis. J'ai donc dû ouvrir un compte sur leur site», a confié la femme.

Un chat - Sputnik Afrique
Un chat essaie de pêcher un poisson sous la glace et fait le buzz sur internet (vidéo)
Une fois le compte créé, elle a reçu un appel douteux de «la société de livraison DPD», qui lui a demandé ses données bancaires pour finaliser le compte.

Sans se douter de rien, la jeune femme lui a fourni ses données et a remarqué que 2.000 euros avaient été débités de son compte bancaire.

Elle n'est pas encore parvenue à récupérer son argent.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала