Le vice-président US n’écarte pas un scénario militaire en Corée du Nord

S'abonnerTelegram
Les États-Unis n’ont jamais retiré de l’ordre du jour un scénario militaire contre la Corée du Nord, a déclaré ce mardi le vice-président américain Mike Pence.

«Un scénario militaire n'a jamais été écarté», a reconnu Mike Pence ce mardi 22 mai au cours d'une intervention sur Fox News.

Donald Trump avait précédemment déclaré qu'il n'écartait pas la répétition du «scénario libyen» concernant la Corée du Nord, dans le cas où il ne parviendrait pas à s'entendre avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un lors des négociations prévues le 12 juin prochain à Singapour.

North Korean Leader Kim Jong Un looks on during the test-fire of inter-continental ballistic missile Hwasong-14 in this undated photo released by North Korea's Korean Central News Agency (KCNA) in Pyongyang, July, 4 2017. - Sputnik Afrique
Manœuvres USA-Corée du Sud: Pyongyang menace de renoncer au sommet Kim-Trump
L'agence Yonhap avait auparavant annoncé que la Corée du Nord avait menacé d'annuler la rencontre de Kim Jong-un avec Donald Trump à Singapour à cause des exercices militaires conjoints de Washington et Séoul. Pyongyang a d'ores et déjà annulé les négociations au niveau ministériel avec Séoul prévues pour mercredi.

Le Président américain affirme cependant que les États-Unis et la Corée du Nord poursuivent les préparatifs du sommet. Selon lui, Pyongyang n'a pas informé Washington d'une quelconque annulation.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала