Paris: des bouteilles d’essence et un «dispositif d'allumage» trouvés sous un camion

Six bouteilles d’essence reliées à un «dispositif d'allumage rudimentaire» ont été trouvées sous un camion du cimentier franco-suisse Lafarge dans le 19e arrondissement de Paris.

police française - Sputnik Afrique
Bonbonnes de gaz découvertes à Paris: un des interpellés était fiché pour radicalisation
Dans le 19e arrondissement de Paris, six bouteilles d’essence reliées à un «dispositif d’allumage rudimentaire» ont été trouvées sous un camion du cimentier franco-suisse Lafarge, rapportent les médias français citant des sources proches de l’enquête.

«Ce sont des ouvriers qui ont découvert les bouteilles à l'occasion de leur prise de service jeudi matin», a précisé une source proche de l'enquête citée par l’AFP.

Les démineurs du laboratoire central de la préfecture de police sont immédiatement arrivés sur les lieux. Un périmètre de sécurité a été mis en place.

«Le système d'allumage découvert sous les camions, rudimentaire, n'a a priori rien à voir avec celui découvert sur les bonbonnes de gaz dans le 16e arrondissement», a ajouté une source proche de l'enquête citée par l’AFP.

 

​Le deuxième district de police judiciaire (2e DPJ) de Paris a été saisi de l'enquête.

​L'opération de déminage est terminée. Le parquet de Paris a ouvert une enquête en flagrance du chef de tentative de destruction par incendie. La piste terroriste n'est pas privilégiée à ce stade.

​Cette découverte intervient après celle de bonbonnes de gaz équipées d'un dispositif de mise à feu dans un immeuble du 16e arrondissement de Paris dans la nuit de vendredi à samedi.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала