Trop amical, un chien limogé de la police australienne

© Sputnik . Euguenia Novogenina / Accéder à la base multimédia"Пушистый забег"
Пушистый забег - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Un chien nommé Gavel a été limogé de la police australienne. Motif : il était incapable d’exécuter ses fonctions. Et de fait, le toutou s’est avéré trop amical et voulait jouer avec les gens plutôt que les arrêter…

Le berger allemand Gavel, ex-officier de la police de l'Etat de Queensland, en Australie, a été mis à pied. Selon le département, le chien « n'a pas montré l'aptitude nécessaire à la vie en première ligne », informe le Telegraph.

​Le problème est que Gavel est trop sociable. Il aime communiquer avec des personnes inconnues et préfère jouer avec elles plutôt qu'aider les policiers à arrêter les malfrats. Ainsi, sa carrière d'officier a pris fin prématurément.

Néanmoins, tout n'est pas perdu pour Gavel. Le berger allemand a été employé par l'administration du gouverneur du Queensland à un poste honorifique.

​Désormais, Gavel accueille de hauts responsables du gouvernement et accompagne les chefs de la région dans le cadre des événements officieux. En outre, il s'assoit parfois près du gouverneur lors des briefings. Ses nouveaux employeurs sont très contents de ce policier manqué.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала