Lavrov espère un cessez-le-feu dans les prochaines heures" à Alep

S'abonnerTelegram
Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a déclaré mardi espérer obtenir un accord "dans les prochaines heures" sur un cessez-le-feu dans la ville d'Alep, principal champ de bataille du conflit syrien.

"J'espère que, au plus vite, peut-être même dans les prochaines heures, une telle décision sera annoncée", a-t-il dit à la presse après une rencontre à Moscou avec l'émissaire de l'Onu Staffan de Mistura.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et l'envoyé spécial de l'Onu sur la Syrie Staffan de Mistura - Sputnik Afrique
L'Onu et la Russie discuteront de la Syrie le 3 mai
L'émissaire de l'Onu pour la Syrie Staffan de Mistura, en visite à Moscou, a appelé mardi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov à "s'assurer que la cessation des hostilités soit à nouveau sur les rails" en Syrie.

L'émissaire de l'Onu a indiqué avoir demandé l'aide "à la fois la Russie et des Etats-Unis, en tant que coprésidents du Groupe de soutien international à la Syrie et parrains de l'accord de cessation des hostilités", pour tenter de rétablir le cessez-le-feu moribond.

De son côté, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a répété que pour Moscou, "il n'y a aucune autre alternative à une solution politique de la crise syrienne".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала