Les quatre otages morts à Paris ont été tués avant l'assaut (procureur)

© REUTERS / BFMTV via Reuters TV Explosion devant un supermarché casher de la Porte de Vincennes
Explosion devant un supermarché casher de la Porte de Vincennes - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les quatre otages morts dans le supermarché casher de la Porte de Vincennes, à Paris, ont été tués avant l'assaut donné vendredi par les forces d'élite de la police, a annoncé le procureur de Paris François Molins.

Les quatre otages morts dans le supermarché casher de la Porte de Vincennes, à Paris, ont été tués avant l'assaut donné vendredi par les forces d'élite de la police, a annoncé le procureur de Paris François Molins.

"Compte tenu de l'état des corps et des déclarations faites par le preneur d'otages Amedy Coulibaly à la chaîne de télévision BFM et sous réserve des autopsies, aucun otage n'est décédé au cours de l'assaut donné par les forces de l'ordre", a indiqué M.Molins.

Selon les médias, la police a donné l'assaut dans l'épicerie casher de la porte de Vincennes pour libérer une dizaine de personnes qui y étaient retenues en otages depuis vendredi matin. Le preneur d'otages muni d'une kalachnikov et d'un autre fusil d’assaut a été abattu, 15 otages ont été libérés.

Les autorités ont confirmé qu'Amedy Coulibaly était l'homme qui avait tué jeudi une policière à Montrouge (Hauts-de Seine) et qu'il connaissait les frères Saïd et Chérif Kouachi, auteurs de l'attaque contre la rédaction de Charlie Hebdo tués vendredi à Dammartin-en-Goêle (Seine-et-Marne). Tous les trois hommes appartenaient à une même à la même filière islamiste dite des Buttes et opérant dans le nord-est de la capitale française.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала