Irak: une trentaine de combattants de l'EI éliminés (médias)

S'abonnerTelegram
Au moins 30 combattants de l'Etat islamique ont été tués dans la dernière série de raids aériens menés par la coalition internationale dans le centre de l'Irak, rapporte dimanche la chaîne de télévision Al Arabiya.

Au moins 30 combattants de l'Etat islamique ont été tués dans la dernière série de raids aériens menés par la coalition internationale dans le centre de l'Irak, rapporte dimanche la chaîne de télévision Al Arabiya.

Selon la chaîne, les avions de la coalition ont frappé les positions des djihadistes à l'ouest de la ville irakienne de Ramadi, capitale de la province d'Al-Anbar.

La province en question est bordée à l'ouest par la Syrie et la Jordanie, d'où les islamistes reçoivent un soutien militaire. Plus tôt dans la semaine, le conseil provincial a déclaré que plus de 80% du territoire de la province étaient contrôlés par l'EI, dont la ville de Falloujah, qui se trouve à 70 km à l'ouest de Bagdad.

L'EI, appelé autrefois l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), est un groupe sunnite terroriste lié à Al-Qaïda. Il sévissait au départ principalement en Syrie où il combattait les troupes gouvernementales, acquérant la réputation de l'une des organisations djihadistes les plus cruelles. Il y a quelques mois, cette organisation a intensifié ses activités en Irak.

Fin juillet, l'EI a proclamé un "califat islamique" sur les territoires irakiens et syriens sous son contrôle. L'aviation américaine effectue des frappes contre les positions des djihadistes en Irak depuis le 8 août, et en Syrie depuis le 23 septembre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала