Crash du Boeing: "négligence criminelle" de Kiev (président de la Douma)

S'abonnerTelegram
Les autorités aériennes ukrainiennes ont fait preuve d'une négligence criminelle en autorisant le Boeing 777 malaisien à survoler la zone de combats dans le sud-est du pays, estime le président de la Douma (chambre basse du parlement russe) Sergueï Narychkine.

Les autorités aériennes ukrainiennes ont fait preuve d'une négligence criminelle en autorisant le Boeing 777 malaisien à survoler la zone de combats dans le sud-est du pays, estime le président de la Douma (chambre basse du parlement russe) Sergueï Narychkine.

Crash d'un Boeing malaisien en Ukraine >>

"Ce qui me frappe c'est le fait que les autorités aériennes ukrainiennes ont permis à un avion de ligne de survoler un territoire en proie à des combats, où l'armée ukrainienne utilise des blindés, l'artillerie lourde et des lance-roquettes multiples", a déclaré M.Narychkine devant les journalistes.

"Le fait même d'avoir autorisé un avion de ligne à entrer dans un tel espace aérien constitue pour le moins une négligence criminelle", a indiqué le président de la Douma.

Crash d'un Boeing 777 en Ukraine: sur les lieux de la tragédie >>

Un Boeing 777 de Malaysia Airlines reliant Amsterdam à Kuala Lumpur avec 283 passagers et 15 membres d'équipage s'est écrasé jeudi à Snejnoïe, dans la région de Donetsk, théâtre d'intenses combats entre troupes gouvernementales ukrainiennes et forces d'autodéfense. Il n'y a pas de survivants.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала