Corées: Washington autorisé à intervenir en cas de conflit mineur

S'abonnerTelegram
Les Etats-Unis et la Corée du Sud ont signé un accord additionnel de coopération militaire autorisant les forces armées US à intervenir en cas de conflits mineurs entre Séoul et Pyongyang, rapportent lundi les médias occidentaux.

Les Etats-Unis et la Corée du Sud ont signé un accord additionnel de coopération militaire autorisant les forces armées US à intervenir en cas de conflits mineurs entre Séoul et Pyongyang, rapportent lundi les médias occidentaux.

Le nouveau document a été signé vendredi 22 mars sur fond de regain de tension dans la péninsule coréenne. Auparavant, Pyongyang a annoncé avoir abrogé les accords de non agression et de dénucléarisation conclus avec son voisin du Sud à l'issue de la guerre de Corée (1950-1953).

Cette décision constitue une réponse aux manœuvres militaires conjointes américano-sud-coréennes de grande ampleur, qui incluent notamment des vols d'entraînement des bombardiers B-52 au-dessus de la Corée du Sud. Les exercices communs des deux pays sont traditionnellement accompagnés de menaces de la part de Pyongyang, qui promet de riposter en cas d'attaque contre son territoire.

Le régime communiste s'est également déclaré prêt à frapper les bases militaires américaines de Guam et d'Okinawa "en cas de provocation".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала