La Turquie renforce son groupe naval en Méditerranée (médias)

S'abonnerTelegram
La Turquie a pris la décision de mettre en état d'alerte et de renforcer son groupe naval en mer Méditerranée, rapportent dimanche les médias locaux.

La Turquie a pris la décision de mettre en état d'alerte et de renforcer son groupe naval en mer Méditerranée, rapportent dimanche les médias locaux.

Selon le journal Hurriyet, des frégates équipées de lance-missiles et d'armements de 127 mm ainsi que des bateaux lance-missiles ont été réaffectés vers les bases turques de la mer Méditerranée. Ces navires sont chargés de repousser une éventuelle attaque depuis la mer.

Le quotidien rappelle que des mesures analogues avaient auparavant été adoptées pour les forces terrestres et aériennes. L'Etat major turc a notamment envoyé vers les zones jouxtant la Syrie 60 tanks, près de 250 blindés au total étant déployés le long de la frontière.

D'autre part, 15 chasseurs F-16 ont été réaffectés vers deux bases situées dans le sud-est du pays, ce qui porte à 55 le nombre des avions déployés dans ces bases.

Les relations entre la Syrie et la Turquie se sont sérieusement aggravées début octobre suite au bombardement du territoire turc par des obus d'artillerie tirés depuis la Syrie. Ce bombardement a fait cinq morts et 11 blessés. Le 4 octobre, le parlement turc a autorisé le gouvernement à effectuer des opérations militaires transfrontalières pendant un an, y compris contre la Syrie.

Depuis la mi-mars 2011, la Syrie est secouée par un puissant mouvement de contestation dirigé contre le régime du président Bachar el-Assad. Selon l'ONU, le conflit a déjà fait plus 20.000 morts. Les autorités syriennes affirment faire face à des groupes de combattants bien armés et soutenus par les pays occidentaux et par certains Etats arabes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала