Afghanistan: sept femmes tuées par erreur dans une frappe de l'Otan

S'abonnerTelegram
Sept femmes ont été tuées et sept autres blessées lors d'une frappe aérienne de l'Otan dans le district afghan d'Alingar (province de Laghman), a annoncé dimanche l'agence Pajhwok Afghan News (PAN), citant les autorités locales.

Sept femmes ont été tuées et sept autres blessées lors d'une frappe aérienne de l'Otan dans le district afghan d'Alingar (province de Laghman), a annoncé dimanche l'agence Pajhwok Afghan News (PAN), citant les autorités locales.

Selon l'administration du district, des avions de l'Otan ont frappé samedi par erreur un groupe de femmes qui ramassaient du bois de chauffage après les avoir prises pour des rebelles. Le chômage, qui règne dans cette région, amène des femmes et des enfants à ramasser du bois la nuit pour le vendre au petit matin sur le marché.

La Force internationale d'assistance à la sécurité en Afghanistan (ISAF) a démenti cette information. Selon un communiqué de l'ISAF, il s'agit d'un groupe de 45 rebelles neutralisé par une frappe aérienne.

Le service de presse du gouverneur de Laghman a déclaré avoir appris l'attaque contre les femmes de sources non officielles. Une commission d'enquête a été mise en place.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала