Onu: une intervention militaire en Syrie est inacceptable (Brahimi)

S'abonnerTelegram
Une intervention militaire en Syrie ne sera jamais acceptable pour la solution de la crise en Syrie, a déclaré samedi soir le nouveau médiateur des Nations unies et de la Ligue arabe pour la Syrie Lakhdar Brahimi dans une interview accordée à la chaîne télévisée Al Arabiya

Une intervention militaire en Syrie ne sera jamais acceptable pour la solution de la crise en Syrie, a déclaré samedi soir le nouveau médiateur des Nations unies et de la Ligue arabe pour la Syrie Lakhdar Brahimi dans une interview accordée à la chaîne télévisée Al Arabiya.

"Une intervention militaire en Syrie signifiera l'échec des efforts diplomatiques (…) Pour moi, c'est inacceptable (…) ni aujourd'hui, ni demain, ni après-demain", a indiqué le médiateur international.

Il a souligné que "le gouvernement porte une plus grande responsabilité pour l'arrêt des violences" que l'opposition. "Le gouvernement syrien doit répondre aux aspirations légitimes de son peuple", a affirmé M.Brahimi avant d'ajouter qu'il était impossible de remplir sa mission sans le soutien des pays membres du Conseil de sécurité de l'Onu.

Il y a une semaine, l'ancien chef de la diplomatie algérienne Lakhdar Brahimi a été nommé au poste de médiateur de l'Onu et de la Ligue arabe pour remplacer Kofi Annan dont le mandat avait pris fin. Le 1er septembre, il a officiellement pris ses fonctions.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала