Syrie: Moscou prône une résolution basée sur l'accord de Genève

S'abonnerTelegram
La Russie s'opposera à toute résolution sur la Syrie qui ne sera pas basée sur les accords obtenus lors de la conférence de Genève, a déclaré lundi à Moscou le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

La Russie s'opposera à toute résolution sur la Syrie qui ne sera pas basée sur les accords obtenus lors de la conférence de Genève, a déclaré lundi à Moscou le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

"Nous ne pouvons pas accepter une résolution du Conseil de sécurité qui n'est pas fondée sur les ententes de Genève. Nous n'y avons pas recherché, de midi à minuit, un accord sur une formule concrète, pour revenir à l'idée avec laquelle les pays occidentaux étaient venus à Genève", a indiqué le chef de la diplomatie russe lors d'une conférence de presse tenue avant ses négociations avec l'émissaire international pour la Syrie Kofi Annan, en visite en Russie.

Selon M.Lavrov, la conférence de Genève a permis de trouver un compromis entre les deux approches de la question syrienne, qui est reflété dans le projet russe de résolution sur la Syrie.

Lors de la réunion de Genève, les ministres des Affaires étrangères des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU, de la Turquie et de pays représentant la Ligue arabe sont tombés d'accord sur les principes du règlement de la crise syrienne prévoyant la création d'un gouvernement de transition destiné à réunir toutes les parties au conflit.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала