Iran: les Etats-Unis entraînent le monde vers la catastrophe (Castro)

S'abonnerTelegram
La politique menée par les Etats-Unis à l'encontre de l'Iran pousse la communauté internationale à commettre la plus grave erreur de son histoire, estime le leader de la révolution cubaine Fidel Castro.

La politique menée par les Etats-Unis à l'encontre de l'Iran pousse la communauté internationale à commettre la plus grave erreur de son histoire, estime le leader de la révolution cubaine Fidel Castro.

"Je suis persuadé que les Etats-Unis sont à deux pas de commettre la plus grave erreur de l'histoire et de pousser le monde entier à en faire de même", a déclaré M.Castro dans son nouvel article intitulé "Les chemins qui mènent au malheur", publié dans la nuit de mercredi à jeudi.

"Imaginons les forces américaines larguant leurs terrifiantes bombes sur les sites industriels iraniens, des bombes qui sont capables de détruire une couche de béton de soixante mètres d'épaisseur", écrit M.Castro.

"Par le passé, personne n'a planifié une telle aventure", poursuit-il, se référant aux publications de la presse faisant état des plans du Pentagone visant à détruire l'infrastructure industrielle iranienne par des frappes aériennes.

D'après le leader de la révolution cubaine, ces plans sont basés sur la certitude "que les millions de militaires iraniens, formés au combat et réputés pour leur ferveur religieuse, vont se rendre sans tirer un seul coup de feu".

"La race humaine risque d'être impliquée dans une catastrophe", écrit M.Castro. Il tient également à souligner que l'Iran "ne dispose pas d'armes nucléaires".

Plusieurs pays occidentaux, les Etats-Unis en tête, soupçonnent l'Iran de vouloir se doter d'une arme atomique sous couvert d'un programme nucléaire civil, ce que Téhéran dément.

Le président américain et les responsables de son administration n'excluent aucun moyen d'action à l'encontre de Téhéran mais insistent sur leur préférence pour une solution diplomatique. Toutefois, la presse évoque la possibilité croissante d'une attaque israélo-américaine contre l'Iran.

Les candidats républicains au poste présidentiel américain Mitt Romney et Rick Santorum se sont déclarés prêts à frapper la République islamique en cas d'élection.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала