L'Unesco appelle à protéger Venise contre les bateaux de croisière

S'abonnerTelegram
L'Unesco a demandé au gouvernement italien de limiter l'entrée des gros bateaux de croisière à l'intérieur de Venise, rapporte mardi le site officiel de l'organisation.

L'Unesco a demandé au gouvernement italien de limiter l'entrée des gros bateaux de croisière à l'intérieur de Venise, rapporte mardi le site officiel de l'organisation.

"La catastrophe (du Costa Concordia, ndlr) a confirmé les préoccupations exprimées face aux risques que présentent les grands navires de croisière pour les sites du patrimoine mondial tels que la lagune de Venise et le bassin de Saint Marc, dont le patrimoine naturel et artistique est particulièrement sensible", a indiqué Francesco Bandarin, directeur de la Culture à l'Unesco, dans une lettre adressée au ministre italien de l'Environnement Corrado Clini.

Chaque année, Venise accueille environ 300 paquebots touristiques transportant plusieurs milliers de passagers. Le Comité du patrimoine mondial avait déjà exprimé son inquiétude devant le passage des navires le long de la cité. Selon l'Unesco, les remous créés par les paquebots provoquent l'érosion des fondations et des bâtiments de la ville, tandis que les dimensions gigantesques des navires défigurent le paysage urbain.

A cet effet, le responsable de l'Unesco invite le gouvernement italien à mettre en place de nouveaux itinéraires de transport maritime autour de Venise.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала