La Russie modernise 13 hélicoptères péruviens contre 18 M USD

S'abonnerTelegram
BUENOS AIRES, 21 septembre - RIA Novosti. Le Pérou doit prochainement obtenir 13 hélicoptères Mi-17 réparés et modernisés par la Russie, a annoncé vendredi l'amiral Jorge Montoya, chef de l'Etat-major unifié des forces armées du Pérou.

"Rosoboronexport (exportateur officiel d'armement russe - NDLR) a entièrement rempli son contrat portant sur la modernisation et la réparation de 13 hélicoptères russes Mi-17", a-t-il indiqué à la presse, avant d'ajouter que le montant de la transaction s'élevait à 18 millions de dollars.

L'amiral Montoya n'a pas exclu que le Pérou commande à la Russie la réparation de 13 autres hélicoptères et de 8 avions An-26 de fabrication soviétique.

Entre 1968 et 1975, sous la présidence du général Juan Velasco, le Pérou avait obtenu un crédit de l'URSS pour acheter un important lot d'armements et de matériel de guerre, devenant ainsi le premier pays importateur d'armes soviétiques en Amérique latine.

A l'heure actuelle, l'armée péruvienne compte dans son arsenal des hélicoptères Mi-8 et Mi-17, des avions d'assaut Su-20 et Su-22, des chasseurs MiG-29, des avions An-26 et des systèmes d'armes sol-air et d'artillerie. La plupart de ces engins nécessitent d'être réparés et modernisés, voire remplacés. Selon des experts, les travaux de modernisation, de réparation et de prolongation de la durée de vie des aéronefs péruviens coûtent près de 250 millions de dollars.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала