Le Kirghizstan pourrait adhérer à l'Union Russie-Biélorussie

Le Kirghizstan pourrait adhérer à l'Union Russie-Biélorussie, a annoncé jeudi le porte-parole du secrétaire d'État de l'Union Ivan Makouchok commentant les informations sur l'éventuelle organisation d'un référendum kirghiz approprié.
MOSCOU, 14 juin - RIA Novosti. Le Kirghizstan pourrait adhérer à l'Union Russie-Biélorussie, a annoncé jeudi le porte-parole du secrétaire d'État de l'Union Ivan Makouchok commentant les informations sur l'éventuelle organisation d'un référendum kirghiz approprié.

Jeudi, un groupe d'initiative pour l'organisation d'un référendum sur la création d'une confédération avec la Russie a remis des papiers nécessaires pour son enregistrement au ministère kirghiz de la Justice, a rapporté le service de presse du parti d'opposition kirghiz Ar-Namys, l'un des initiateurs du référendum.

"De telles propositions sont tout à fait légales et sont bien accueillies par le comité permanent de l'Union Russie-Biélorussie", a-t-il ajouté.

L'adhésion kirghize à l'union Russie-Biélorussie "n'est pas contraire à la Charte de l'union qui peut comprendre trois ou quatre États. Il est clair que l'entrée d'autres États est la bienvenue. Mais le Conseil d'État Suprême de l'Union Russie-Biélorussie doit adopter une résolution en ce sens", a noté M.Makouchok.

D'ailleurs, il est prématuré de parler d'alliance tripartite avant la tenue d'un référendum au Kirghizstan, a conclu le porte-parole.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала